Tout le monde parle du changement climatique. Nous agissons. Dans le cadre de notre campagne de marque #PushForBetter, nous compensons l’empreinte carbone de nos cylindres SodaStream de 60 litres à hauteur de 115 %. En outre, nous soutenons deux projets de protection du climat en Suisse et sensibilisons nos clientes et clients au thème de la durabilité.

 

Ensemble, nous sauvons le climat

Des actes, pas des paroles: si nous voulons sauver la planète, nous devons agir maintenant. Autrement dit, atteindre la neutralité carbone, remettre en question nos habitudes et diminuer nos émissions de carbone. C’est pourquoi nous avons lancé une initiative en faveur de la durabilité et compensons l’empreinte carbone de nos cylindres SodaStream de 60 litres vendus en Suisse à hauteur de 115 %. Dès maintenant, l’empreinte carbone de tous les cylindres à visser bleus et les cylindres à clipser roses est compensée: en gazéifiant l’eau avec SodaStream, tu soutiens deux projets importants de protection du climat en Suisse tout en apportant une contribution précieuse à la lutte contre le changement climatique.

Gazéifier l’eau diminue les émissions de carbone

Gazéifier soi-même son eau diminue les émissions de carbone de plus de 90 % par rapport à l’eau minérale contenue dans des bouteilles en PET. En Suisse, nous vendons plus de 900 000 cylindres SodaStream par an. Les cylindres sont régulièrement recyclés, autrement dit, ils sont collectés, préparés et réutilisés. La préparation, l’emballage et le transport ont un effet minime sur le bilan climatique, et nettement inférieur à celui de l’eau minérale dans des bouteilles en PET. En outre, l’empreinte carbone de nos cylindres SodaStream est compensée à hauteur de 115 %, car nous soutenons notamment deux projets importants de protection du climat initiés par Swiss Climate.

Par ailleurs, gazéifier l’eau préserve des ressources précieuses:

  • Prévention des déchets: bien que les Suissesses et les Suisses collectent assidûment les bouteilles en PET, 226 millions de bouteilles en PET se retrouvent dans les déchets chaque année. Grâce à SodaStream, tu économises jusqu’à 1000 bouteilles en plastique à usage unique par an.
  • Économie d’énergie: le fait de remplir, d’emballer, d’entreposer et de livrer les bouteilles consomme bien plus d’énergie que de gazéifier l’eau. Grâce à SodaStream, tu diminues de plus de 90 % la consommation d’énergie pour ton eau.
  • Diminution de la consommation de pétrole: la Suisse importe 437,4 millions de litres d’eau minérale (source eau-minerale.swiss) par an. Un litre d’eau importée consomme jusqu’à 3 décilitres de pétrole, l’eau potable du robinet, mille fois moins. Grâce à SodaStream, nous pourrions économiser chaque jour 2100 barils de pétrole.

Il nous tient particulièrement à cœur de contribuer à la protection du climat et à la réduction des émissions de carbone en Suisse.

Daniel Kessler, Directeur du Marketing SodaStream Suisse

Chaque tonne de dioxyde de carbone compte

En 2015, tous les États se sont engagés à limiter le réchauffement mondial moyen de 1,5 à 2 degrés par rapport à l’ère pré-industrielle. Si nous voulons atteindre les objectifs climatiques de Paris, nous devons réduire nos émissions de carbone à 2,9 tonnes par personne et par année d’ici 2030 et à 1,5 tonne d’ici 2050. En agissant maintenant, nous pouvons arrêter le réchauffement terrestre et le changement climatique. Chez SodaStream Suisse, nous y croyons.

C’est pourquoi nous compensons notre empreinte carbone, produisons en préservant les ressources et soutenons des projets de protection du climat en Suisse, tant sur le plan financier que celui des idées. Avec toi, nous sauvons le climat et assurons l’avenir pour nous et pour les générations futures. Gazéifier l’eau n’est certes qu’une toute petite action, mais chaque tonne compensée compte.

Nos projets de protection du climat en Suisse

Même si nous faisons tout pour minimiser notre empreinte carbone, nous émettons encore du carbone. C’est pourquoi nous soutenons quatre projets de protection du climat afin de compenser nos émissions de carbone.

Projet de protection du climat 1: Renewable Energy Portfolio, Global

Le portefeuille mondial des énergies renouvelables joue un rôle clé pour répondre à la demande énergétique mondiale en pleine croissance et réduire les émissions de gaz à effet de serre. Les investissements dans l’éolien terrestre sont particulièrement importants et considérés comme une contribution décisive à la protection du climat entre 2020 et 2050. Ces projets permettent non seulement de réduire les émissions, mais aussi de faire progresser les énergies propres; ils créent des emplois, promeuvent des infrastructures durables et contribuent ainsi au développement économique.

Les éoliennes contribuent à augmenter la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique mondial en produisant de l’électricité propre et en remplaçant les combustibles fossiles tels que le mazout ou le gaz naturel. Ils soutiennent également le développement d’infrastructures énergétiques durables et résistantes, réduisant ainsi les risques de pénuries d’électricité lors des pics de consommation.

Projet de protection du climat 2: traitement de l’eau et cuisinières, Guatemala

Au Guatemala, le projet de filtration de l’eau et de cuisinières a un impact significatif sur la priorité nationale en matière de santé, car il se concentre sur les maladies liées à l’eau. Le projet consiste à distribuer des filtres à eau qui sauvent des vies, ainsi que des cuisinières améliorées, et il contribue aussi à la protection de la santé, à la lutte contre la pauvreté, à l’énergie propre et aux pratiques de production durables.

Les cuisinières améliorées sont dotées d’une conception innovante qui permet de réduire considérablement la consommation de combustible et donc la pollution de l’air intérieur. Cette mesure contribue non seulement à préserver les forêts nationales, mais permet aussi aux familles d’économiser du temps et de l’argent. La vente des appareils est organisée par des organisations locales et rendue possible grâce au financement carbone, ce qui permet aux ménages à faible revenu d’accéder plus facilement à ces technologies qui changent la vie. En déchargeant les femmes des tâches traditionnelles liées à la cuisine et au bois, le projet promeut également le principe d’égalité des sexes.

 

Projet de protection du climat 3: The Forest Solution, Suède

Le projet Forest Solution en Suède contribue à augmenter la séquestration du carbone dans les forêts jeunes à moyennement âgées qui ne seraient normalement pas prises en compte. Dans un pays recouvert à 69 % de forêts, ce projet constitue un moyen efficace d’augmenter la séquestration nette annuelle de 40 millions de tonnes supplémentaires de dioxyde de carbone.

La mesure vise à accroître la séquestration dans des parties soigneusement sélectionnées des forêts suédoises, contribuant ainsi à l’atténuation à long terme du changement climatique. L’ajout de nutriments permet d’augmenter la croissance des forêts d’environ 30 % sur huit ans par rapport à la croissance normale. L’effet positif sur la protection du climat est perceptible à court et à long terme, car davantage de ressources renouvelables sont disponibles pour être utilisées dans différents secteurs. De plus, le projet soutient l’économie locale grâce à une utilisation durable des ressources.

Projet de protection du climat 4: projet d’installations de biogaz, Suisse

Lorsque le fumier fermente à ciel ouvert, des gaz à effet de serre comme le CO2, le protoxyde d’azote ou le méthane s’échappent dans l’atmosphère. Le protoxyde d’azote et le méthane, tout comme le CO2, sont responsables du changement climatique, mais à un degré plus élevé (méthane), et même beaucoup plus élevé (protoxyde d’azote). Le projet «Installations de biogaz dans les fermes suisses» finance des installations qui contrôlent le processus de fermentation et collectent le méthane. Dans une centrale de cogénération, celles-ci extraient, à partir du biogaz, de l’électricité et de la chaleur qui remplacent les combustibles fossiles tels que le mazout ou le gaz naturel.

Que peux-tu faire contre le changement climatique?

Sais-tu quelle est ton empreinte carbone? Avec le calculateur de footprint de Swiss Climate, tu peux calculer en ligne combien d’émissions tu produis. Après l’analyse, tu reçois des conseils sur la manière dont tu peux diminuer tes émissions de carbone. Gazéifier soi-même l’eau est un premier pas pour sauver le climat.

En 1 minute, tu peux calculer ton empreinte carbone avec le calculateur de footprint (source: Swiss Climate).

Veux-tu faire quelque chose pour le climat et gazéifier l’eau potable au lieu d’acheter et de transporter de l’eau minérale ?

Dans la boutique en ligne SodaStream, tu trouveras des machines à gazéifier l’eau, des bouteilles, des cylindres avec empreinte carbone compensée et des sirops.